Marie-Christine Brault

Marie-Christine Brault, chercheure à l'UQAC

Professeure au Département des sciences humaines et sociales de l’Université du Québec à Chicoutimi

Cotitulaire de la Chaire VISAJ sur les conditions de VIe, la Santé, l’Adaptation et les aspirations des Jeunes. Après des études de premier cycle en psychologie, elle a poursuivi mes études supérieures en sociologie, où elle s’est spécialisée en sociologie de l’éducation, de la santé mentale et de la jeunesse. Ses intérêts de recherche sont variés, mais portent principalement sur les inégalités sociales et les discriminations vécues par les jeunes, spécifiquement celles qui se traduisent par un mauvais diagnostic psychiatrique de Trouble du déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH). À cet égard, puisque l’école est, après la famille, le principal milieu de vie des jeunes et qu’elle influence leurs comportements, attitudes et bien-être, ses recherches visent spécifiquement à mieux comprendre les caractéristiques, mécanismes et processus de l’environnement scolaire qui contribuent aux inégalités sociales chez les jeunes. L’interaction entre la composition sociale de l’école et les croyances partagées des enseignants à l’égard des élèves l’intéresse particulièrement. Ses recherches s’inscrivent dans une perspective interdisciplinaire relevant à la fois de la sociologie, des sciences de l’éducation et de la santé publique, mais touchent également à la psychiatrie et la psychologie. Elle a par ailleurs développé une expertise en analyse quantitative avancée, notamment sur les méthodes longitudinales

 

Conférence au ROCLD :

Mieux comprendre l’identification des élèves sous la catégorie TDAH

le 28 novembre 2018