Mixité sociale et scolaire

L’inclusion de tous les jeunes 

L’inclusion est une valeur phare du ROCLD, comme en témoigne son énoncé de vision. À l’instar du Conseil supérieur de l’éducation, il estime que l’inclusion possède le mérite de prendre en compte la dimension sociale du handicap entendu comme une entrave à la participation résultant de l’interaction entre les caractéristiques individuelles et les exigences du milieu (CSE, 2016 : 31). L’inclusion appelle ainsi à partir du fait que les apprenants sont par définition hétérogènes et que les pratiques en classes doivent s’y adapter.

L’inclusion devrait aussi être pensée en termes de mixité sociale et scolaire. En ce sens, le ROCLD est d’avis que notre système d’éducation produit une forme de ségrégation scolaire. Il dénonce en ce sens, le financement public des écoles privées et l’existence des programmes sélectifs basés sur la performance scolaire des élèves.

 

Principales revendications :

  • Que le milieu scolaire privilégie les actions et pratiques pédagogique qui favorise l’inclusion ;

  • Que la mixité scolaire soit valorisée par :

    • La fin du financement public des écoles privées ;

    • La fin des programmes sélectifs ;

    • L’instauration de mesures qui favorise la véritable inclusion de tous les élèves.


Pour allez plus loin :