Égalité entre les sexes en éducation

Mettre fin aux stéréotypes sexuels: pour la réussite des filles et des garçons

Il est démontré que les élèves qui adhèrent le plus aux stéréotypes sexuels –aux rôles sociaux de sexe- sont ceux qui décrochent le plus (Guerry, et al., 2016; CSE, 1999). La reproduction des stéréotypes sexuels dans le système scolaire est donc susceptible d’entraîner le décrochage scolaire autant chez les filles que chez les garçons. Ainsi, plutôt que d’encourager le déploiement de mesures ciblées, il serait souhaitable de sensibiliser les enseignants.e.s, les professionnel.le.s et le personnel scolaire aux stéréotypes sexuels, à l’importance de l’égalité des sexes et d’offrir des formations à propos de l’analyse différenciée selon les sexes (ADS).

Le décrochage des filles, on doit également s’en préoccuper! 

On en parle peu dans l’espace public, mais le décrochage scolaire existe aussi chez les filles et on doit s’en préoccuper, car ses manifestations et conséquences diffèrent du décrochage des garçons. Le décrochage scolaire des filles a des conséquences plus pénalisantes que celui des garçons. En effet, les conséquences économiques du décrochage marquent plus les trajectoires de vie des femmes qui connaissent plus fortement la précarité (en 2014, au Québec, la rémunération annuelle des femmes sans diplôme d’études secondaire est en moyenne de 21 845$, alors qu’elle est de 34 585$ pour les hommes dans la même situation (Institut de la Statistique du Québec, 2015)). Plus encore, au sein de la famille ce sont encore aux femmes à qui incombe la responsabilité d’accompagner l’enfant dans son cheminement scolaire et ses apprentissages, ce qui implique notamment le soutien lors de la période des devoirs et leçons. La sous-scolarisation de la mère a ainsi un impact significatif sur la réussite éducative. 

Principales revendications:

  • Que le décrochage scolaire des filles soit reconnu et considéré 

  • Que des mesures soit mise en place pour favoriser l’adoption de l’analyse différenciée selon les sexes par l’ensemble du personnel en milieu scolaire

  • Que des mesures soit mises en place pour éliminer les stéréotypes sexuels dans les pratiques pédagogiques et favoriser l’égalité entre les sexes en éducation.

Pour allez plus loin: